Loading...
Fabrication de nos sabots 2016-12-09T12:24:15+00:00

La fabrication des sabots bretons et suédois chez Rivalin

Fabrication de sabots

Fabrication de sabots

Côte sabots, l’entreprise fabrique principalement deux modèles traditionnels de sabots de cuirs, le modèle ouvert, dit “Scandinave” et le modèle fermé, dit “Quimpérois”. Ils étaient généralement marrons ou noirs. Depuis l’entreprise a lancé des sabots colorés et urbain qui se portent surtout en ville.

La matière première nécessaire à la fabrication vient d’Italie pour ce qui est du cuir de vache et du Portugal pour la semelle en aulne, un bois qui a détrône le hêtre depuis de nombreuses années.

La première étape de fabrication consiste à découper l’empeigne la partie supérieure en cuir de 1,5 mm d’épaisseur à l’aide d’un emporte-pièce. Un motif est ensuite éventuellement apposé sur l’empeigne à l’aide d’une matrice pressée sur le cuir.

L'atelier de sabots

L’atelier de sabots

Pour les modèles traditionnels, le creux formé, qui peut aussi bien représenter des lignes parallèles que des compositions florales ou des motifs celtiques, est ensuite peint au marqueur noir. Un rebord protégeant le haut du pied est cousu sur l’empeigne.

A ce stade, la pièce de cuir est mouillée de manière à pouvoir être travaillée et galbée à la forme voulue. Une fois fixée sur la semelle en bois le cloutage manuel des empeignes a pris fin. Le sabot est ensuite fixé sur une pièce de bois qui épouse l’intérieur de l’empeigne. Elle est maintenue à la socque de bois par un clou, dont l’empreinte atteste du caractère artisanal du produit fini et peut surprendre certains acheteurs.

Les modèles de sabot fait pour la ville eux peuvent être en cuir vernis ou en feutre doux à l’intérieur et plastifié à l’extérieur. La semelle en revanche reste en aulne d’une seule pièce.

Un petit tour d’horizon des sabots en bois Rivalin.

A l’origine, les sabots étaient fabriqués à partir d’un morceau de bois dans lequel on creusait un trou pour y faire rentrer nos pieds. Depuis, la mode a évolué. Les sabots d’antan ont bien changés. On retrouve toujours la semelle en bois, le jeu de cuir, les lanières et les détails : nœuds, pompons, rubans… Le sabot moderne est tendance. Stars des défilés comme chez Chanel, les sabots bois et cuir sont les nouvelles it shoes.

Fabricant français de sabots bois traditionnel à Quimper depuis 1925, l’atelier Rivalin vous propose de découvrir sa gamme de sabots suédois pour femme ou homme.

Le sabot cuir couleur représente un bon compromis pour être original. Vous retrouverez aussi des sabots bretons pour les inconditionnels du botou koad breton, des sabots fantaisies, des sabots vernis.